• Ingénieur de recherche

A savoir

Marine Coué est actuellement ingénieur de recherche au sein du l’unité INSERM 1082 au CHU de Poitiers. Elle a effectué sa thèse dans le laboratoire de recherche sur les obésités à l’I2MC de Toulouse sur le rôle des peptides natriurétiques dans la régulation de l’homéostasie glucidique. Elle a ensuite étudié l’effet d’un extrait de spiruline dans la prévention des NASH et de l’athérosclérose pendant 3 ans dans le laboratoire de physiopathologie des adaptations nutritionnelles à Nantes. Elle va travailler aujourd’hui sur la conservation des greffons à partir de modèles rongeurs dans l’unité IRTOMIT.